• De l'amateur au professionnel, la généalogie à l'heure du web

    La généalogie devient une activité populaire, en France, après la seconde guerre mondiale. Traditionnellement, elle était pratiquée par un petit groupe d’individus pour justifier de leur noblesse. Avec le développement de l’internet, les généalogistes amateurs sont devenus de plus en plus nombreux, notamment grâce à la numérisation des archives. Avec le temps, ils développent des compétences spécifiques, notamment en paléographie, en héraldique ou en histoire familiale. Certains d’entre eux vont par la suite exercer cette activité comme profession. En France, celle-ci ne fait pas l’objet d’un encadrement spécifique et les diplômes ne sont guère développés. Après une première partie relative passage entre l’amateurisme et le professionnalisme, une seconde étudie le phénomène de blogging à travers le challenge AZ, lancé en 2013 par Mme Sophie Boudarel.

    De l'amateur au professionnel, la généalogie à l'heure du web

    « Recherches généalogiques à l'ère du numériqueSalon de généalogie : SERVON 2020 »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :