• Elisa TANCREZ, mon AA.grand-mère maternelle (2)

    Elisa TANCREZ, mon AA.grand-mère maternelle (2)Fille naturelle de Clotilde TANCREZ, mon AAgrand-mère maternelle Elisa TANCREZ a eu plusieurs frères et sœurs ; pour chacun, j’ai recherché l’acte de naissance et l’acte de décès dont vous retrouverez aisément les références sur Geneanet, numéro de l’acte et numéro de page du registre (lorsque j’ai trouvé l’information « non vérifiée » je précise simplement « Geneanet » et les actes sont à chercher ! ) :

    • Clémence CABOCHE née le 18.05.1840 à Carvin, domestique dans la famille Mordacq, charcutier de la commune (Recensement Carvin 1856) ; elle avait donc quitté le « cocon » familial lorsqu’Elisa est née,
    • Auguste Joseph CABOCHE, né le 11 novembre 1841 à Carvin et serait décédé en 1891 (source FILAE)
    • Elisa CABOCHE, née le 18 septembre 1843 ; contrairement à ce qui est écrit sur Geneanet (une erreur de plus !) elle n’est pas décédée en 1843 ou du moins pas à Carvin !… je n’ai trouvé aucun acte de décès dans cette commune ; je peux toutefois envisager qu’elle soit décédée suffisamment jeune pour que sa mère donne son prénom quelques années plus tard à mon AAgrand-mère….
    • Charles François CABOCHE, né le 11 août 1845 et décédé le 2 février 1905 à 59 ans ; ouvrier mineur de profession ;
    • Louis Joseph CABOCHE, né le 6 juin 1847, ouvrier mineur de profession, pas de date de décès mais un mariage en 1877 et deux enfants nés en  1859 et 1864
    • Enfant morte-née CABOCHE, le 12 juin 1849
    • Jules CABOCHE né le 17 juin 1850 et décédé le 6 août 1858 à l’âge de 8 ans
    • Floribonne CABOCHE, née le 02 juillet 1852 et décédée 15 juillet 1852
    • François CABOCHE, né le 02 juillet 1852 et décédé le 10 juillet 1852
    • Emile CABOCHE, né le 26 novembre 1853, et décédé le 1er septembre 1904 ; charbonnier – ouvrier mineur, dont la 1ère épouse est décédée 12 jours après la naissance de leur premier enfant ;  
    • Jean Baptiste CABOCHE, né le 13 février 1857, ouvrier mineur, marié en 1879 et au moins un enfant en 1888.

     

    Elisa TANCREZ, mon AA.grand-mère maternelle (2)

    A cette époque, il existait une très forte mortalité : si les conditions d’insalubrité des logements ne sont plus à prouver (voir références ci-dessous), nos ancêtres ont également à subir de nombreuses maladies : angines de poitrine, maladies épidémiques (choléra, typhus, diphtérie, coqueluche, variole), la tuberculose bien sûr, et les maladies vénériennes dont on parle peu…la plus connue étant la syphilis. Et n'oublions pas l'alcool....

    Bien avant son mariage avec son AAgrand-père Louis François HERBEZ, Elisa a déjà vécu de douloureuses épreuves. Née de père inconnu, elle a du se construire sans image « paternelle ». Elle a vite quitter le foyer de sa mère et a eu son premier enfant à 17 ans.

    Pour en savoir plus :

    Carvin – l’épopée minière

     Louis-René Villermé (1782-1863) Aperçu biographique

    Tableau de l'état physique et moral des ouvriers employés dans les manufactures de coton, de laine et de soie (Gallica)

    La vie dans la maison du mineur dans les années 1900

    Les conditions de vie et de travail des jeunes mineurs du XIXe siècle 

    Une famille de mineurs de fond

    Contribution à l’étude de la pratique médicale en France au 19ème siècle

    Histoire d’Antan et d’à présent

    Les grandes épidémies (Gallica)

    Une maison de mineur à Denain

    Elisa TANCREZ, mon AA.grand-mère maternelle (2)

    « Mes avancées - Semaines 23/24 - Juin 2021Mes avancées - Semaine 25 - Juin 2021 »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :