• X comme... joker !

    X comme... joker !Difficile de trouver un titre de livre commençant par cette lettre… Alors, pour ne pas interrompre ce Challenge (un réel défi que de terminer !!) je continue la lecture de mon Larousse (lettre L)……

    Après avoir étudié le chapitre 1 : Comment retrouver ses ancêtres ? Voici le chapitre 2 : La vie des noms et des prénoms.

    « L’apparition des noms et de leur transmission est aussi variée et passionnante que l’histoire des peuples et des familles qui les portent ».Nous avons tous commencé par « d’où vient le nom que je porte » ? Mon père m’a toujours affirmé que notre famille venait d’Alsace…. Exact ! Mais il me faudra tout de même faire des recherches jusqu’en 1871 pour en retrouver traces. En effet, la famille de mon père s’est exilée dans le Nord de la France, en Champargne-Ardennes, à Reims, très précisément. Ensuite, elle est partie sur Paris.

    L’étude des noms peut donc nous apporter une aide précieuse, à ne pas négliger pour en savoir encore un peu plus sur nos ancêtres :

    B. LA VIE DES NOMS ET DES PRENOMS

    1 ) La formation des noms de famille et leur apparitionX comme... joker !

    • les noms hérités d’un prénom, d’un nom de baptême, Martin, Bernard, Thomas
    • les noms liés à l’origine géographique, Lenormand, Toulouse, Dupont, Rivière, Lallemand, Lebreton Dujardin, Duval...
    • les noms évoquant le métier du 1er porteur du patronyme, Lemarchand, Meunier, Boulanger ...
    • les noms issus d’un sobriquet, qui reflète une particularité physique ou moral de l’ancêtre initial, Petit, Courtois,Roux, Blanchard, Legrand...
    • les noms des Antilles et de Guyane : en 1848, l’abolition de l’esclavage a entrainé l’attribution en masse de noms de famille ; ces nouveaux citoyens adoptent par obligation leur surnom comme patronyme,
    • des noms venus de toutes les langues d’autrefois : la France détiendrait le record du monde pour le nombre de patronymes ; cela tient en partie à sa richesse linguistique.

    2) La vie des noms de famille

    • la transmission du nom, faite durant près de mille an, par le père exclusivement
    • la fixation définitive du nom, en 1474, décrété par Louis XI, interdisant tout changement de nom sans autorisation royale,
    • la chasse à la particule : mais au fait, la particule est-elle réellement un signe de noblesse ?
    • les changements de noms, dès 1803 et ceci grâce à Buonaparte, dont le nom lui a valu bien des moqueries….
    • Quel avenir pour les noms ?

    3) Les prénoms d’hier

    • symbole de continuité : sous l’Ancien, doter un enfant d’un prénom, c’était l’intégrer à une « communauté familiale » ; pour le généalogiste, ce mode de transmission est un casse-tête lorsque vous avez des « Jean » sur plusieurs générations,
    • le prénom symbole de protection : lorsque les prénoms des parents et des grands sont déjà attribués, restent celui des parains et maraines ou celui du Saint du jour ou de la paroisse,
    • les prénoms les plus portés avant la Révolution Française
    • les prénoms de la Révolution Française à 1900
    • X comme... joker !

    4) Les prénoms de 1900 à nos jours, témoins de la mode et venus d’ailleurs.

    5) Dictionnaire des noms les plus portés, dans lequel, bien évidemment, j’y ai recherché les noms de ma famille !

     ..... la suite demain (avec le Y)

    X comme... joker !

    « Au revoir là-hautY comme YES ! C’est bientôt fini…. »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :