• Mais où chercher : les autres actes

    Outre les actes d’état civil, il existe également d’autres documents qui pourraient bien vous en apprendre sur la vie de vos aïeux.

    LES ACTES NOTARIÉS

    Le notaire établit tout contrat en plusieurs exemplaires et les actes notariés sont une bonne basse pour comprendre et étudier la transmission d’un patrimoine. Aujourd’hui nous faisons peu appel aux compétences d’un notaire (contrat de mariage, acte de vente, d’achat, donation, succession…. ), mais autrefois, il était très souvent sollicité pour

    - un prêt de quelques sous,

    - les actes de vente qui renseignent sur l’évolution socio-économique de vos ancêtres,

    - les testaments

    - les contrats de mariage, où sont mentionnés la dot de chacun des époux et le trousseau de la mariée,

    - les inventaires après décès

    La "minute” est l’original de l’acte dressé par le notaire qui le conserve dans ses archives. C’est le document que l’on retrouve en série E des archives départementales.

    La “grosse” est la copie de l’original de l’acte authentique, et elle est remise à chacune des parties intéressées au contrat, donc à retrouver dans les archives familiales.

    Ces documents sont importants pour connaître la situation économique et sociale de vos ancêtres. En ce qui concerne les miens, ils étaient ouvriers et ne possédaient aucun bien.

    Pour en savoir plus :

    Généawiki : https://fr.geneawiki.com/index.php/Actes_notari%C3%A9s

    Généafrance : http://www.geneafrance.org/rubrique.php?page=notaire

     

    LES PAPIERS RELIGIEUX

    En août 1539, le roi de France Henri IV édicte une ordonnance, dite de Villers-Cotteret, qui réforme la la juridiction ecclésiastique, réduit certaines prérogatives des villes et rend obligatoire la tenue des registres des baptêmes, mariages et sépultures par les curés, exception faite toutefois de la communauté juive et de quelques excommuniés. Ce texte législatif est l'acte fondateur de la primauté et de l'exclusivité du français ("en langage maternel français et non autrement ") dans les documents relatifs à la vie publique du royaume de France.

    Désormais, en remplacement du latin et autres langues régionales, le français est la langue officielle du Droit et de l’Administration.MAIS OU CHERCHER : les autres actes

     

    LES PAPIERS MEDICAUX ET MILITAIRES

    Les dossiers médicaux ne sont consultables que 120 ans, à dater de la date de naissance de l’intéréssé.

    Pièce officielle crée sous le Second Empire, le livret militaire était remis à celui qui avait rempli son obligation militaire. Il indique toute l’histoire militaire de l’appelé ou de l’engagé : affectations, blessures, décorations. Sont également inscrits son nom, prénom et date de naissance, ainsi que les coordonnées de ses parents

    Pour en savoir plus :

    Les registres militaires avec Généanet : https://www.geneanet.org/blog/post/2010/09/les-registres-matricules-html

    Retracer le parcours militaire de vos ancêtres : https://genea-logiques.com/2013/01/30/retracer-le-parcours-militaire-de-vos-ancetres/

    La carte de France des registres militaires en ligne : https://www.rfgenealogie.com/s-informer/infos/archives/la-carte-de-france-des-registres-militaires-en-ligne

     

    CORRESPONDANCE, REPERTOIRE, FAIRE-PART….

    Etudiez le contenu avec attention :

    -  Les faire-part de tous types : naissance, mariage, décès, communion,

    - les images pieuses dans les missels,

    - les cartes de visite,

    - les correspondances, qui rendent compte de la situation sociale de votre aïeul par sa façon d’écrire, tant par le choix des mots, que de l’écriture ou de la présentation

    - les livrets scolaires et les bulletins de notes....MAIS OU CHERCHER : les autres actes

    La liste est longue et le web nous offre une multitude de possibilité. Soyez inventifs et partagez vos trouvailles !

     

    LA VIE QUOTIDIENNE / LES PHOTOS DE FAMILLE

    N’hésitez pas à parler avec les membres de votre famille ; ils sont la « mémoire » de votre famille. Par exemple, ma grand-mère paternelle m’a beaucoup de la dernière guerre, des perquisitions, des brimades et des privations. Avec ses yeux d’enfants, ma mère m’a également raconté des histoires inoubliables.

    Et puis, il se trouvera toujours une personne qui aura une vielle boîte en fer remplie de vieilles photos. Seules les personnes âgées sont capables d’identifier correctement les gens sur ces photographies ; si elles perdent la mémoire des jours précédents, elles gardent une excellente mémoire de leur passé, avec des anecdotes souvent passionnantes.

     

    MAIS OU CHERCHER : les autres actes LA CONSERVATION DE VOS DOCUMENTS

    Ces documents vous permettront d'enrichir votre généalogie ; pensez toutefois à les protéger en les scannant à chaque fois que cela est possible et à les entreposer dans des conditions de conservations optimales.

    Travail de longue haleine ô combien passionnant, il vous faudra restaurer certaines photographies. J'utilise pour cela un logiciel libre et gratuit, GIMP, que vous trouverez aisément grâce à mon ami Google.

    MAIS OU CHERCHER : les autres actes

    « Pourquoi créer un blog de généalogie ?Mais où chercher : les actes d'état civil »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :