• Naissances de Mireille LAGET

    Mes recherches sur mon AGM paternelle, Francine BAROIN, m'ont légitimement menées vers la condition féminine.

    Comme toutes les femmes de son époque, Francine a accouché à domicile. J'ai donc recherché une "lecture" susceptible de m'éclairer sur la vie de ces dames, et j'ai trouvé ce livre remarquable....

    Naissances de Mireille LAGETIl a fallu quelques siècles pour dépoussiérer l'accouchement  et prendre la mesure du refus de la douleur, du refus des attitudes "magico-religieuses" et du refus du risque de mort tant pour l'enfant que pour la future mère.

    Habituées aux durs labeurs, aux pénuries alimentaires (voir chapitre les Femmes durant la Grande Guerre, aux souffrances physiques, aux deuils, les femmes des époques passées avaient le sentiment d'être le "berceau de la lignée" ; cet instinct de reproduction n'a pas épargné les femmes de ma famille ; enfin, je parle de ma famille lointaine, celle de mes grands-mères et Agrands-mères et autres....

    Aujourd'hui, les femmes accouchent à l'hôpital ou en clinique ; la "mode" revient doucement au domicile... Autrefois, dans un sentiment d'insécurité, de peurs et de souffrances extrêmes, la femme "s'accouchait seule".

    C'est d'ailleurs le mari, le père de l'enfant, qui déclarait la naissance à la mairie ; la mère, "aux sangs impurs et nauséabonds" devait rester alitée.

    Toute jeune, la femme est maintenue dans l'ignorance ; "elle ne connait rien de son corps". UnNaissances de Mireille LAGET savoir rudimentaire et des légendes locales perpétuées de génération en génération, se transmettent de femme en femme.

    Les quelques femmes indépendantes sont montrées du doigt et taxées de "catins" ; les autres sont écartées des affaires publiques ; elles sont "économiquement ignorées". Qui n'a pas dans sa famille des femmes, des mères, des épouses "sans profession" !!

    Francine devait travailler au champs avec son mari ; je n'ai jamais douté qu'elle ait "une place d'adulte et même d'égale de l'homme".

    Il faudra encore des siècles pour mettre à mal le rapport hiérarchique dans le couple ou la subordination conjugale, formatage obligé de toute jeune fille qui veut monter dans le train de la Société et ne pas rester sur le bord du quai....

    Enfin, ce livre va certainement me permettre d'en comprendre un peu plus sur la vie de mon ancêtre.

    Naissances de Mireille LAGET

     

    « Noël de nos régions : la Picardie24 idées de sujets pour l'année à venir »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :