• La famille HERBEZ

    La famille HERBEZ

    La famille HERBEZ est la branche paternelle de ma mère :

    des hommes et des femmes du Nord de la France....

    *

  • Elisa TANCREZ, mon AA.grand-mère maternelle (2)Fille naturelle de Clotilde TANCREZ, mon AAgrand-mère maternelle Elisa TANCREZ a eu plusieurs frères et sœurs ; pour chacun, j’ai recherché l’acte de naissance et l’acte de décès dont vous retrouverez aisément les références sur Geneanet, numéro de l’acte et numéro de page du registre (lorsque j’ai trouvé l’information « non vérifiée » je précise simplement « Geneanet » et les actes sont à chercher ! ) :

    • Clémence CABOCHE née le 18.05.1840 à Carvin, domestique dans la famille Mordacq, charcutier de la commune (Recensement Carvin 1856) ; elle avait donc quitté le « cocon » familial lorsqu’Elisa est née,
    • Auguste Joseph CABOCHE, né le 11 novembre 1841 à Carvin et serait décédé en 1891 (source FILAE)
    • Elisa CABOCHE, née le 18 septembre 1843 ; contrairement à ce qui est écrit sur Geneanet (une erreur de plus !) elle n’est pas décédée en 1843 ou du moins pas à Carvin !… je n’ai trouvé aucun acte de décès dans cette commune ; je peux toutefois envisager qu’elle soit décédée suffisamment jeune pour que sa mère donne son prénom quelques années plus tard à mon AAgrand-mère….
    • Charles François CABOCHE, né le 11 août 1845 et décédé le 2 février 1905 à 59 ans ; ouvrier mineur de profession ;
    • Louis Joseph CABOCHE, né le 6 juin 1847, ouvrier mineur de profession, pas de date de décès mais un mariage en 1877 et deux enfants nés en  1859 et 1864
    • Enfant morte-née CABOCHE, le 12 juin 1849
    • Jules CABOCHE né le 17 juin 1850 et décédé le 6 août 1858 à l’âge de 8 ans
    • Floribonne CABOCHE, née le 02 juillet 1852 et décédée 15 juillet 1852
    • François CABOCHE, né le 02 juillet 1852 et décédé le 10 juillet 1852
    • Emile CABOCHE, né le 26 novembre 1853, et décédé le 1er septembre 1904 ; charbonnier – ouvrier mineur, dont la 1ère épouse est décédée 12 jours après la naissance de leur premier enfant ;  
    • Jean Baptiste CABOCHE, né le 13 février 1857, ouvrier mineur, marié en 1879 et au moins un enfant en 1888.

     

    Elisa TANCREZ, mon AA.grand-mère maternelle (2)

    A cette époque, il existait une très forte mortalité : si les conditions d’insalubrité des logements ne sont plus à prouver (voir références ci-dessous), nos ancêtres ont également à subir de nombreuses maladies : angines de poitrine, maladies épidémiques (choléra, typhus, diphtérie, coqueluche, variole), la tuberculose bien sûr, et les maladies vénériennes dont on parle peu…la plus connue étant la syphilis. Et n'oublions pas l'alcool....

    Bien avant son mariage avec son AAgrand-père Louis François HERBEZ, Elisa a déjà vécu de douloureuses épreuves. Née de père inconnu, elle a du se construire sans image « paternelle ». Elle a vite quitter le foyer de sa mère et a eu son premier enfant à 17 ans.

    Pour en savoir plus :

    Carvin – l’épopée minière

     Louis-René Villermé (1782-1863) Aperçu biographique

    Tableau de l'état physique et moral des ouvriers employés dans les manufactures de coton, de laine et de soie (Gallica)

    La vie dans la maison du mineur dans les années 1900

    Les conditions de vie et de travail des jeunes mineurs du XIXe siècle 

    Une famille de mineurs de fond

    Contribution à l’étude de la pratique médicale en France au 19ème siècle

    Histoire d’Antan et d’à présent

    Les grandes épidémies (Gallica)

    Une maison de mineur à Denain

    Elisa TANCREZ, mon AA.grand-mère maternelle (2)

    Pin It

    votre commentaire
  • Ecrire l’histoire d’un ancêtre est compliqué et tout récit n’en demeure pas moins une supputation. D’où l’importance de bien lire les documents...Qu’ils soient actes d’état civil ou bien recensements, tous apportent une « petite pierre » à l’édifice. Ensuite, il faudra réfléchir un peu et en tirer certaines déduction. Démonstration.

    Elisa TANCREZ

    Elisa TANCREZ est née le 9 juillet 1861 à Carvin ; sur son acte de naissance (AD 62 n°125 page 1203), il est inscrit dans la marge « enfant naturel » ; par opposition à un « enfant légitime » reconnu par ses deux parents, Elisa n’a pas été reconnue par son père. Si je continue la lecture de cet acte, j’apprends que :

    • Marie Joseph Debay, sage-femme de 34 ans et épouse de Charles Louis Colard, a assisté la maman lors de l’accouchement,
    • la mère d’Elisa se nomme Clotilde Tancrez, journalière de 46 ans et veuve de Louis Caboche, décédé le 3 novembre 1857,
    • les témoins étaient Henri Duquesne, Maréchal-Ferrand de 60 ans et Ferdinand Leperou, cultivateur de 40 ans.

    Elisa TANCREZPour en savoir un peu plus, j’ai décidé de rechercher quelques informations sur la commune de Carvin :

    • par une simple recherche sur Google, j’apprends que la commune appartient au bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, pas de surprise pour moi….
    • Sur les AD 62, je visionne les recensements des années précédents la naissance d’Elisa, puis quelques années après :

     

    Recensement 1856 : Elisa n’est pas encore née ; sa mère Clotilde est mariée à CABOCHE Louis, tailleur d’habits, et a eu 6 enfants de cette union ; la famille réside rue d’Oignies

    Elisa TANCREZ

     

     Recensement 1861 : très certainement réalisé avant la naissance d’Elisa puisqu’elle n’y figure pas ; Louis est décédé mais Clotilde accueille son petit-fils ; pour connaître la filiation exacte de cet enfant, il me faudra rechercher sa date de naissance dans les tables décennales puis son acte de naissance ; mais là n’est pas le propos de ma recherche

    Elisa TANCREZ

     Recensement 1866 : la famille réside toujours sur Carvin, mais a déménagé rue des Courrières ; Clotilde est bien mentionnée « veuve de Louis Caboche » et Elisa est mentionnée pour « une pièce rapportée » ; aucun père n’est mentionné et il ne peut s’agit de Louis puisqu’il est décédé plusieurs années auparavant. Elisa est-il le fruit d’un amour « éphémère » ? d’une « erreur » ? Difficile à dire. Il n’y a que Clotilde qui le sache et elle a emporté le secret avec elle…. A moins que...

    Elisa TANCREZ

    Recensement 1872 : aucune trace sur la commune de Carvin, par contre on retrouve la famille DELOBEL dans le hameau de Garguetelle ; je sais qu’Edmond DELOBEL a été témoin du mariage d’Elisa avec Louis François HERBEZ, né sur Lens.

    J’ai en ma possession l’acte de mariage d’Elisa et Louis François sur lequel est écrit que Clotilde réside sur Lens. Je vais donc changer de ville et retrouve bien toute la famille sur cette commune :

    Elisa TANCREZ

    Recensement 1876 : en consultant toutes les pages, quelle ne fut pas ma surprise de trouver plusieurs familles HERBEZ ; que de cousins ! - là n’est pas l’objet de ma recherche actuelle mais je l’exploiterai plus tard ! Il est indéniable que j’ai matière à reconstituer chaque membre d’une même famille. Mon arbre va pouvoir se remplir, richement, précisément, avec tous les actes concordant… un vrai bonheur !

    Elisa TANCREZ, mon A.grand-mère maternelle

    Elisa TANCREZ, mon A.grand-mère maternelle

    Avant de retrouver traces de tous ces foyers sur les recensements, je n’avais pas idée que ma famille était si nombreuse… si nombreuse ? Et bien pas tant que ça… Mon AAgrand-mère a eu de nombreux frères et sœurs, de nombreux enfants, mais beaucoup sont décédés…

    Et une fois de plus, ce sont les actes qui vont m’apprendre combien l’Histoire n’a pas toujours été tendre avec ma famille….

    Elisa TANCREZ, mon A.grand-mère maternelle (1)

    Pin It

    votre commentaire
  • Ces images nous plongent dans la vie de ces personnes, entre déterminisme social et rêve d'une autre vie pour leurs enfants... un autre temps ? 

    Le quotidien difficile d’une famille de mineurs en 1958

    Pin It

    votre commentaire
  • HERBEZ est le nom de famille de mon grand-père maternel. Voici le tableau de ses ascendants :

    HERBEZ : d'où vient ce nom de famille ?

    D’après GENEANET, « Derbez »  est un nom de famille porté dans les Alpes-de-Haute-Provence, et devrait désigner celui qui est originaire des Herbez, hameau à Méolans-Revel (04).

    Pour le site de Jean TOSTI, la famille « Herbez » n’existe pas ! Toutefois, FILAE précise que « Herbez » est une variation régionale nord-est de herbet, forme affective de herbert, nom de personne d'origine germanique issu de heri qui signifie armée et berht qui signifie célèbre, illustre ancien surnom de guerrier. Et la grande majorité de cette famille est originaire du Nord-Pas-de-Calais.

    HERBEZ : d'où vient ce nom de famille ?HERBEZ : d'où vient ce nom de famille ?

    D’après GEOPATRONYME.COM, la famille « Herbez » a trouvé ses origines dans le Nord-Pas de-Calais et semble y avoir résidé encore fort fort longtemps.

     *

     Mes recherches vont se trouver simplifier car je n'ai que les AD 62 à consulter !.... à moins que mes ancêtres m'aient réservée une surprise en me faisant passer la frontière... allez savoir ! Ce ne serait pas pour ne déplaire de devoir faire des recherches dans d'autres pays....Et par là même d'envisager un voyage généalogique à travers l'Europe.

    HERBEZ : d'où vient ce nom de famille ?

     

    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique