• Le chant des partisans - 1941

    Le chant des partisans

    Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines?
    Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu´on enchaîne?
    Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c´est l´alarme.
    Ce soir l´ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes.

    Montez de la mine, descendez des collines, camarades!
    Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades.
    Ohé, les tueurs à la balle ou au couteau, tuez vite!
    Ohé, saboteur, attention à ton fardeau : dynamite...
     

    C´est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères.
    La haine à nos trousses et la faim qui nous pousse, la misère.
    Il y a des pays où les gens au creux des lits font des rêves.
    Ici, nous, vois-tu, nous on marche et nous on tue, nous on crève...

    Ici chacun sait ce qu´il veut, ce qu´il fait quand il passe.
    Ami, si tu tombes un ami sort de l´ombre à ta place.
    Demain du sang noir sèchera au grand soleil sur les routes.
    Chantez, compagnons, dans la nuit la liberté nous écoute...



    Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaine ?
    Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?

    Le chant des partisans

    Le chant des partisans

    « La Marseillaise - 1795L'internationale - 1888 »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :